Le forum des Naturalistes de l'ouest www.forum-bretagne-vivante.org
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Orchis maculata

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
CHANNIG PLEURDUD
Section Kreiz Breizh



Date d'inscription : 01/07/2010

Orchis maculata Empty
MessageSujet: Orchis maculata   Orchis maculata EmptyMar 13 Mai 2014 - 8:43

J'ai cherché une photo de l'orchis tacheté sur le forum mais n'ai pas trouvée.
Pouvez-vous me confirmer que c'est bien elle ? Très commune dans les prairies humides ou le long des routes.
Merci à vous. Jeanine.

Orchis maculata Orchis10

Orchis maculata Orchis11
Revenir en haut Aller en bas
Geo_56

Geo_56


Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 79
Localisation : Lorient

Orchis maculata Empty
MessageSujet: Re: Orchis maculata   Orchis maculata EmptyMar 13 Mai 2014 - 18:39

Bonjour,

Pour moi, il s' agit bien de l' Orchis tacheté (Orchis maculata).
Revenir en haut Aller en bas
https://orchid-glh.pagesperso-orange.fr/index
CHANNIG PLEURDUD
Section Kreiz Breizh



Date d'inscription : 01/07/2010

Orchis maculata Empty
MessageSujet: Re: Orchis maculata   Orchis maculata EmptyMar 13 Mai 2014 - 19:21


Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Paul Mauguin
Botanique et hétérocères
Botanique et hétérocères



Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 60
Localisation : Lanouée

Orchis maculata Empty
MessageSujet: Re: Orchis maculata   Orchis maculata EmptyVen 16 Mai 2014 - 20:28

C'est parce qu'il faut chercher dans Dactylorhiza maculata.
J'en ai moi trouvé un pied avec les fleurs au labelle fortement échancré.
Si un orchidophile passe par là ...

Orchis maculata Orchis11
Revenir en haut Aller en bas
CHANNIG PLEURDUD
Section Kreiz Breizh



Date d'inscription : 01/07/2010

Orchis maculata Empty
MessageSujet: Re: Orchis maculata   Orchis maculata EmptySam 17 Mai 2014 - 6:34



Dactylorhiza maculata

Merci j'essaierai de garder ce nom en mémoire.

Au sujet des "Orchis" qui poussent le long des routes, nous avons eu une conversation des plus intéressantes en réunion BV l'autre soir.
Dans certaine commune, que je ne citerai pas ici, le fauchage de juin, évite les Orchis qui poussent le long des routes, lorsqu'on prévient la commune.
Je suis donc allée parler "fauchage" au responsable de ma commune et notamment du "fauchage raisonné".
En conclusion, si je trouve des Dactylorhiza maculata ou autres Orchis au bord de la route, je préviens ce responsable afin que l'on ne fauche pas à cet endroit.

Jeanine
Revenir en haut Aller en bas
Geo_56

Geo_56


Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 79
Localisation : Lorient

Orchis maculata Empty
MessageSujet: Re: Orchis maculata   Orchis maculata EmptySam 17 Mai 2014 - 16:37

Bonjour,

Je ne me hasarderai pas à identifier les sous espèces de Dactylorhiza maculata. C' est en effet sous ce nom officiel qu' est enregistré cette espèce comme le rappelle P.Mauguin.
Le spécimen présenté est assez atypique et d' une façon générale les orchidées  ne sont pas avares de fantaisies dans l' expression de leurs caractères, ce qui fait tout leur charme quand on collectionne leurs photos et qu' on n' est pas trop attaché à leur coller une étiquette identitaire.
L' appellation Orchis maculata est un synonyme non retenu comme valide car issu, à l' origine, du basionyme "Orchis maculata subsp ericetorum" désignant une sous espèce présente sur sol acide communément appelée "Dactylorhize des bruyères" (source telabotanica).
Ce qui est admis chez les orchidophiles et qu' on peut rappeler, c' est que la sous espèce "ericetorum" est celle que l' on trouve généralement sur sol acide (Bretagne hors littoral notamment) qui lui vaut ce nom commun associé aux bruyères.
La sous espèce présente sur les terrains  d' arrière dunes aux abords du littoral moins acides, en bordure des pinèdes par exemple, s' apparenterait à la sous espèce "maculata" : Dactylorhiza maculata subsp maculata.
Un autre caractère différencierait ces deux sous espèces, il s' agit de la forme des taches sur le labelle : pointillé pour ericetorum, des tirets dessinant des courbes pour maculata, mais le spécimen présenté par Paul Mauguin montre bien les énigmes que pose ce genre de variante dans l' expression des gènes pour considérer que cela puisse s' appliquer aveuglément.
Avec les moyens limités dont nous disposons en tant qu' amateur pour apprécier les traits caractéristiques des plantes, essentiellement par nos sens, et limité aux parties aériennes - car il n' est pas question de trimbaler un labo dans la nature ou de faire des prélévements pour analyse, même sommaire - sortis de leur contexte (région, environnemental, et de la période calendaire) l' identification est un exercice à risques. Par ailleurs les appréciations par chacun d' entre nous d' un caractère non quantifiable, restent assez subjectives .
La détermination d' une identité d' orchidée est donc toujours assortie d' une certaine probabilité basée sur la convergence avec le taxon type de plusieurs caractères relevés sur le spécimen examiné. L' examen in situ de la population d' une station auquel appartient un exemplaire atypique permet souvent de le rattacher plus sûrement à l' identité de ses pairs.
Quant à l' espèce Dactylorhiza fuchsii (Orchis de Fuchs), espèce à laquelle pourrait s' apparenter la plante de P. Mauguin en considérant seulement les profondes échancrures du labelle trilobé, il y a un autre critère qui caractérise cette espèce, i l est lié aux feuilles basales dont l' extrémité est obtuse pour fuchsii, par opposition à maculata qui elle a toutes les feuilles pointues.
Jusqu' à présent l' espèce fuchsii n' a pas été observée dans le Morbihan, mais qui sait, cette plante est peut être pionnière pour le département si elle a été photographiée là ?
Station à suivre les prochaines années.
Revenir en haut Aller en bas
https://orchid-glh.pagesperso-orange.fr/index
Paul Mauguin
Botanique et hétérocères
Botanique et hétérocères



Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 60
Localisation : Lanouée

Orchis maculata Empty
MessageSujet: Re: Orchis maculata   Orchis maculata EmptySam 17 Mai 2014 - 17:19

Superbe exposé !
Ce spécimen provient de Penestin (56), seul dans un environement d'autres D maculata normaux, d' Orchis morio et laxiflora. C'est donc sûrement un avatar qui n'aura jamais de nom.
Quant à fuchsii, il paraît qu'elle fleurit plus tard et que son lobe central est plus long que les latéraux, ce qui n'est pas le cas ici.
J'ai comparé ses feuilles avec ses voisines qui se ressemblent.

Dans mon livre sur les orchidées de France, ils ne parlent même pas des hybrides, tellement il y en a. Il existe, je crois, un bouquin qui ne parle que des hybrides. La difficulté, avec les orchidées est déjà de savoir si on a un specimen type.
Revenir en haut Aller en bas
Geo_56

Geo_56


Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 79
Localisation : Lorient

Orchis maculata Empty
MessageSujet: Re: Orchis maculata   Orchis maculata EmptySam 17 Mai 2014 - 23:29

Paul Mauguin a écrit:

Ce spécimen provient de Penestin (56), seul dans un environement d'autres D maculata normaux, d' Orchis morio et laxiflora. C'est donc sûrement un avatar qui n'aura jamais de nom...
C' est fort probable, mais cette variable de forme, à défaut de la considérer comme un lusus, mérite d' être notée, car à ma connaissance les anomalies sont peu fréquentes dans le genre Dactylorhiza.
Citation :
...Quant à fuchsii, il paraît qu'elle fleurit plus tard et que son lobe central est plus long que les latéraux, ce qui n'est pas le cas ici.
J'ai comparé ses feuilles avec ses voisines qui se ressemblent....
L' ouvrage de la SFO, communément appelé OFBL2, mentionne une floraison étalée de fin mai à juillet.
Quant au lobe central, sur fuchsii il dépasse en effet les lobes latéraux, généralement parce que ces derniers sont plutôt divergents. Cela est-il dû aux profondes échancrures ? L' orchidophile étant pour la majorité des individus un tantinet maso, certains se sont évidemment "amusés" (i.e. torturé l' esprit) à étudier statistiquement le rapport dimensionnel relatif de la longueur de ces lobes.
Pour ma part, je considère l' orchidophilie comme un loisir en me contentant de les photographier sans me prendre la tête.
Citation :
...Dans mon livre sur les orchidées de France, ils ne parlent même pas des hybrides, tellement il y en a. Il existe, je crois, un bouquin qui ne parle que des hybrides. La difficulté, avec les orchidées est déjà de savoir si on a un specimen type.
Le seul ouvrage sur les hybrides dont je connais l' existence est celui de Remy Souche, il ne concerne que les Ophrys dont le genre est plus enclin que les autres à s' hybrider, pour la plus grande joie des photographes et surtout de celle des amateurs d' énigmes dont je parlais ci dessus, et les éditeurs évidemment.
Pour l' identification par rapport aux taxons types, il faut surtout retenir quels sont les caractères constants qui le caractérisent (généralement notés en caractères gras dans les monographies relatives aux orchidées) sans s' embarrasser des caractères variables que les auteurs indiquent dans des termes ambigus du style : généralement, plus ou moins, parfois, souvent, etc. et qui sont interprétables et sources de confusion. Par ailleurs, pour que le faisceau d' indices relevés sur le spécimen conduise avec une forte probabilité à le rapprocher du taxon type qui caractérise l' espèce, il faut que tous les caractères constants soient réunis. Si un seul manque, il est plus prudent de s' en tenir au genre.
On pourrait aussi discuter des heures sur les spécimens qui montrent des formes intermédiaires entre deux espèces types, à savoir qu' une partie des caractères constants pour chacune des espèces types soient portées par un même individu. Certains ont tendance à considérer qu' il sont en présence d' un hybride, mais encore faut-il le démontrer. N' étant pas témoins de la fécondation, on ne peut que formuler des hypothèses, même si les périodes de floraisons coïncident ou se chevauchent, encore faut-il qu' un pollinisateur commun y mette du sien dans la relation.
Pour ces formes intermédiaires on peut aussi se poser la question de savoir si c' était vraiment judicieux d' avoir créé plusieurs espèces types très proches, dans la mesure où les caractères supposés constants à chacune se retrouvent partagés sur un grand nombre d' individus. Dans ce cas, il s' agit d' éléments devenant des variables de formes pour une espèce englobant une plus large population. La multiplication des espèces types pose ce genre de problème, le livre de P. Delforge sur les orchidées européennes en est le plus "bel" exemple, à ne conseiller qu' aux non migraineux.
Revenir en haut Aller en bas
https://orchid-glh.pagesperso-orange.fr/index
 
Orchis maculata
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Orchis mâle (Orchis mascula)] ID orchidée
» Orchis de l'espace (Orchis morio)
» Orchis à identifier [Orchis mascula]
» Orchis ?
» Dactylorhiza maculata

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bretagne Vivante :: Les Naturalistes de L'Ouest :: Botanique-
Sauter vers: