www.forum-bretagne-vivante.org
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Micro-endémiques

Aller en bas 
AuteurMessage
Fabienp94



Date d'inscription : 28/02/2012

Micro-endémiques Empty
MessageSujet: Micro-endémiques   Micro-endémiques EmptyMer 7 Mar 2012 - 11:07

La flore armoricaine est riche en espèces endémiques et semi-endémique, il s'agit dans le premier cas d'espèces que l'on ne rencontre nul part ailleurs dans le monde, dans le second cas ce sont des espèces aux aires de répartition disjointes ou plus larges que les limites administratives de la région Bretagne.

Le plus célèbre végétal endémique est certainement le narcisse des Glénan, (sans "s") certainement car il s'agit d'une plante particulièrement spectaculaire, pourtant, l'origine, le rang taxonomique et l’endémisme réel de celle-ci sont très controversés.

Le foyer d'endémisme le plus important sont les pelouses aerohalines, en effet, on y rencontre, entre autres des espèces à priori "banales" (carotte commune, genêt des teinturiers etc...) qui se sont adaptées à ce milieu et ont donné naissance a des "accommodats", des formes spécialisée aux milieux très contraignants que représentent les hauts de falaise.

Quelques exemples :

La carotte de Gadeceau, est une sous-espèce de la carotte commune. Elle s'en différencie principalement avec un port nain, prostré, un feuillage luisant, des inflorescence courtes et d'autres détails. Décrite à Belle-Ile-en-mer des pelouses aerohalines de la côte sauvage, on sait aujourd’hui que la plante est également présente sur d'autres iles, ilots et presque îles bretonnes (Houat, Hoëdic, Quiberon, Crozon, Groix ect...) mais aussi curieusement sur quelques falaises très exposées aux embruns du pays Basque où elle est cependant rarissime.

carotte de Gadeceau

Une autre plante, le plantain caréné, espèce déjà rare et possédant une aire de répartition très inégale en Europe, détient un taxon endémique de Bretagne, le plantain caréné du littoral, très différent de la mauvaise herbe bien connue de nos jardins. Celui-ci ne se rencontre que dans quelques stations principalement morbihannaise, au niveau des bas de falaise très exposés à la houle.

plantain caréné du littoral

Certains de ces accommodats sont très douteux comme l'aubépine maritime, variété de l'aubépine commune, naine et prostrée, que l'on ne rencontre que dans les îles morbihannaise et le Finistère nord. Mais qui va, contrairement aux espèces citées précédemment, en culture, perdre ses caractéristiques dés la deuxième génération, pour redevenir l'arbuste épineux que nous connaissons.

D'autres variétés, peut être également endémiques, sont à découvrir, comme cette saladelle ou lavande de mer particulièrement naine que j'ai rencontré à Belle-île-en-mer, sur les hauts de falaise dénudés de la côte sauvage :

limonium dodartii



Mais toutes les endémiques ne sont pas des micro-taxons, on parle alors d'endémisme ancien, comme cette autre saladelle, le Limonium à feuilles ovales de France, que l'on rencontre dans les vasières, et qui est endémique franco-ibérique.

Limonium à feuilles ovales

Ou encore cette petite graminée, la fétuque de Huon, endémique des pelouses insulaires bretonnes

festuca huonii

L'oseille des rochers est endémique des îles bretonnes anglo-normandes, mais de toutes les espèces citées ici, il s'agit de la plus rare, tant ses populations sont pauvres, deux ou trois pieds dans chaque stations, dont les plus belles sont à Quiberon.

oseille des rochers

Le célèbre chardon vivipare est une endémique franco-ibérique, connue d'une unique station en Bretagne à ce jour (gérée par Bretagne vivante), contre 45 au début du 19ème, on la rencontre dans les pelouses inondables.

chardon vivipare

Enfin la bourrache du littoral, espèce annuelle spéciale à la France occidentale (littoral atlantique) est devenue une grande rareté avec la surfréquentation des plages, on ne la rencontre plus que dans des sorties de terriers de lapins, les plus belles populaitions connues sont situées aux îles Glénan, Houat et Hoëdic.

bourrache du littoral


A bientôt,

Fabien
Revenir en haut Aller en bas
Fabienp94



Date d'inscription : 28/02/2012

Micro-endémiques Empty
MessageSujet: Re: Micro-endémiques   Micro-endémiques EmptyDim 29 Avr 2012 - 12:18

De nouvelles photos en provenance du Finistère :


Des endémiques armoricaines strictes :

genista tinctoria subsp prostrata
silene dioica zetlandica


Des subendémiques lusitaniennes :

carotte de Gadeceau
asphodèles
Lithodora prostrata
jasione maritime

Enfin des eu-atlantiques à répartition plus large :

Pinguicula lusitanica
ophioglossum lusitanicum
Isoëtes histrix
limonium humile
Revenir en haut Aller en bas
JAC

JAC

Date d'inscription : 03/05/2011
Localisation : Rennes

Micro-endémiques Empty
MessageSujet: Re: Micro-endémiques   Micro-endémiques EmptyDim 29 Avr 2012 - 17:39

Bravo Fabien pour cet exposé très intéressant !
Superbes photos en prime !
(je ne les avais pas vues, sur le premier message)
[cachées sous leur nom Rolling Eyes . Ça, je ne sais pas le faire Embarassed ]
cartonne

_________________
Golawil
"L'homme regarde la fleur, la fleur sourit." (Koan zen). Essayez de le ressentir    Wink
Revenir en haut Aller en bas
Buzz

Buzz

Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Fougères

Micro-endémiques Empty
MessageSujet: Re: Micro-endémiques   Micro-endémiques EmptyDim 29 Avr 2012 - 17:45

Super intéressant ! Merci pour ces informations.

Arnaud LH
Revenir en haut Aller en bas
http://www.houperig.com
 
Micro-endémiques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Micro insectes
» Micro-aspersion et ventilation
» AF-S micro nikkor 60mm
» demandeur d'emploi et micro-social
» micro tracteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bretagne Vivante :: Les Naturalistes de L'Ouest :: Botanique-
Sauter vers: